La Gomera (Canaries-Espagne)


La Gomera est la deuxième plus petite île des Canaries (372 km²) C’est une île ronde et son diamètre est à peine aux alentours de 20 km. Située au large de la côte africaine, face au Maroc elle bénéficie d’un climat estival toute l’année, parfaite invite à la détente.

Semblable à une tête de pieuvre jaillie des profondeurs de l’océan La Gomera est une montagne qui culmine au Garajonay à 1487 m autour de laquelle 38 barrancos se déploient, pareils à des tentacules.

C’est un paradis de la randonnée, son relief volcanique et sa végétation exubérante offre au visiteur des paysages variés et pittoresques avec, partout où on se trouve, vue sur la mer.

Restée sauvage et authentique, La Gomera ravira le randonneur par ses vallées luxuriantes où poussent palmiers bananiers, cactées… mais aussi par ses profonds et impressionnants canyons. Le plateau sommital, quant à lui, abrite la fameuse Laurisylva (forêt de lauriers), à l’origine de la création du Parc National du Garajonay inscrit au patrimoine mondial de l’Unesco. 

Randonner sur l’île de la GOMERA, c’est cheminer, dans une nature luxuriante et contrastée, dans le lit asséché de rivières, c’est se détendre après l’effort sous les palmiers et profiter de la mer et du soleil.


8 jours / 7 nuits / 6 jours d’activité.


  • Hébergement :  maison d'hôtes (hébergement et petit déjeuner) + pique-nique de midi, repas du soir pris dans les restaurants à San Sebastian..
  • Portage : sans portage.
  • Effectif du groupe : 8 personnes maximum. Le séjour est confirmé pour un minimum de 5 personnes.
  • Durée : 8 jours / 7 nuits / 6 jours d'activité.
  • Dates et prix du séjour, voir ci-dessous la fiche SERAC Organisation.


Déroulement du séjour

Jour 1 Vol pour Tenerife (aéroport sud), transfert au port de Los Cristianos. Ferry pour le port de San Sebastian de La Gomera. Installation dans «La Maison Rose» à San Sébastian pour 7  nuits.

Jour 2 Alto Garajonay - El Cedro – Hermiga. À tout seigneur tout honneur, au programme aujourd’hui, peu de montée et beaucoup de descente et pour commencer l’ascension du point culminant l´Alto de Garajonay (1487m). Panorama 360° s’étendant sur la totalité de La Gomera et plus loin, les îles voisines.

Nous sommes dans le Parc National de Garajonay et cheminons alors dans la "Laurisilva", inscrite au Patrimoine Mondial de l’Humanité, forêt humide composée essentiellement de bruyères arborescentes et de lauriers. Le sentier nous conduit rapidement à l’Ermita Nuestra Señora de Lourdes, important lieu de pèlerinage. Pause ludique : les plus téméraires pourront parcourir un tunnel d’irrigation long de 400 mètres.

Le petit hameau El Cedro dépassé, toujours en descente nous suivons le barranco du Cedro à travers les cultures et bananeraies en terrasses pour atteindre Hermigua. Dénivelé +300m -1350m. Durée 5h.

Jour 3 Barranco de Guarimiar et réserve naturelle de Benchijigua. Depuis le pittoresque village d’Imada, descente dans le barranco de Guarimiar, entre palmiers et terrasses, jusqu’à l'ermitage et le petit hameau de Guarimiar. Il faut alors remonter le barranco de Benchijigua parallèle au précédent. C’est l’entrée dans le parc de Benchijigua dominé par le Roque de Agando, ancienne cheminée du volcan. Beaux panoramas. Remontée ensuite vers le col situé juste au-dessus du village abandonné de Lasadoy pour atteindre notre village du départ Imada. Dénivelé +900 -500 m. Durée 6 h.

Jour 4 Circuit de Vallehermoso. A la sortie de Vallehermoso, nous pénétrons dans le barranco des Guanches. Le sentier monte sous les cèdres et les palmiers « guaraperas » (Les guaraperos en extraient la sève, le guarapo, pour fabriquer le miel de palme, spécialité de La Gomera). On atteint alors le col de Santa Clara et sa petite chapelle. Et là, sur la côte nord de l’île, Le panorama est particulièrement saisissant : la côte est d’une beauté sauvage, tourmentée de «barrancos» qui dévalent vers la mer. Nous poursuivons sur la large crête au milieu de formations géologiques jusqu’au fond de la vallée. Dénivelé +780 m  Durée 5 h.

Jour 5 Valle Gran rey. À partir du port de Vueltas nous nous dirigeons vers l’entrée du Barranco de Argaga que nous suivons jusqu’à son terme. La descente vertigineuse sur l’ermitage de Los Reyes complétera ce beau parcours aventureux, non sans avoir visité en aller/retour le Tequerguenche, point de vue panoramique qui embrasse toute la Valle Gran Rey. Dénivelé 800m. Durée 5h.

Jour 6 Agulo-circuit des terres rouges. Au départ d’Hermigua le sentier, parfois aérien, s’élève jusqu’à atteindre les hauteurs du village. Il mène ensuite au « Centro de Visitante ». La visite du musée et de son jardin sera l’occasion de parfaire ses connaissances sur les particularités florales, géologiques et humaines de l’île. Une descente au milieu des dunes rouges puis une autre raide à proximité d’une cascade nous permettra de rejoindre le pittoresque village d’Agulo situé au pied de la falaise. Retour sur Hermigua par la côte. Dénivelé + 800 m. Durée 6 h.

Jour 7 D’Alorera à la Calera - la route des crêtes ouest. Le beau sentier balcon de la Gomera ! Celui-ci escalade le flanc de la montagne bordé de formations basaltiques (Los Organos). Il surplombe dans un premier temps le village de Taguluche puis grimpe jusqu’à Arure (Arure était la résidence du Gran Rey Guanche du nord de l’île) et parvient à La Merica, un large replat propice à la culture de céréales.  S’amorce ensuite la descente en lacets par un raide sentier de pierres. La vue est magnifique sur la baie de Valle Gran Rey, les plages et les bananeraies. Dénivelé +600 m - 800 m. Durée 6 h.

Jour 8 : Retour, ferry, transfert et vol.


Ce programme n’est bien sûr qu'indicatif, il nous faudra nous adapter aux aléas de la météo et aux conditions de la montagne et des participants. En dernier ressort, le guide reste seul juge du programme qu’il peut modifier en raison d’impératifs de sécurité.






Fiche descriptive


Réservation




Cliquer sur la carte pour l'agrandir





Encadrement : Gilles GADANI, Accompagnateur en Montagne